335
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

La sédation inconsciente ou semi-consciente est la solution idéale pour les personnes dentophobiques en errance médicale, les décideurs en lutte contre la chronophagie, les personnes éloignés des centres d’excellences ou les étrangers, expatriés et VIP en recherche d’exigence de technicité et d’économie de temps.

C’est la solution pour s’occuper de sa santé, malgré sa peur du dentiste, son planning de travail trop dense ou un lieu de résidence en province ou à l’étranger loin des centres d’excellence.

A-banner-peur-buisu5

Le service de « sédation & one shot concept © » grâce à la sédation dentaire par sédation consciente augmente considérablement l’efficacité, la qualité globale des soins et diminue leur durée.

Refaire ses dents et son sourire à Paris et à Genève grâce à la sédation dentaire par sédation semi consciente

 

Le docteur Jérôme Weinman chirurgien dentiste à Paris et médecin dentiste à Genève à structuré ses plateaux techniques, dans ses cabinets parisiens ou genevois, de façon à pratiquer des soins dentaires sans douleur et sans peur grâce à la sédation consciente ou semi consciente ou même inconsciente.

A Genève en Suisse et à Paris en France, des patients ayant soit peur du dentiste (dentophobie, stomatophobie) soit simplement désireux de confort et de rapidité lors de leurs traitement dentaires, peuvent être soignés sans peur et sans douleurs grâce à l’utilisation de différentes techniques de sédation.

Voici  la présentation des différentes techniques de sédation pour les patients qui ont peur du dentiste ou qui souhaitent avoir de longues séances de soins dentaires compactés au cabinet dentaire, soit parce qu’ils sont pressés par leur travail, soit parce qu’ils sont loin des centres d’excellence dentaire à Paris ou à Genève.

Vous pouvez visionner le site internet spécifique qui traite de la peur panique du dentiste: www.peurdudentiste.com ou www.peurdudentiste.ch

Un centre de traitement dentaire sans douleur à Paris et des soins dentaires sans douleur en Suisse a été ouvert à Genève.

 

 

La solution : Le service « sédation & one shot concept© » de soins dentaires compactés et accélérés grâce à la sédation dentaire «semi-inconsciente» ou «inconsciente» proposée par le docteur Jérôme Weinman et son équipe de médecin anesthésiste réanimateur.

banner-14-lw gaz

Refaire ses dents et son sourire à Paris et à Genève grâce à la sédation dentaire par sédation semi consciente : Ce protocole de traitement dentaire sans douleur repose sur la maitrise des différentes techniques de sédation pour les patients qui ont soit peur du dentiste, soit des réflexes nauséeux lors des soins dentaires. Ou bien, des patients qui souhaitent avoir de longues séances de soins dentaires compactés au cabinet dentaire, soit parce qu’ils sont pressés par leur travail, soit parce qu’ils sont loin des centres d’excellence dentaire à Paris ou à Genève.

 

Ce protocole de soins « Sédation&one shot concept© » du docteur Jérôme Weinman permet de regrouper et compacter les soins dentaires pour en finir avec la peur, la douleur et la chronophagie

Grâce aux sédations « semi-inconscientes » ou « inconscientes » avec la collaboration des médecins anesthésistes-réanimateurs, la dentisterie esthétique, les soins dentaires, la pose d’implants, les greffes osseuses et tous les traitements dentaires, même les plus complexes et chronophages, peuvent être compactés dans le temps.

La sécurité du patient est optimisée grâce à la présence d’un anesthésiste et du personnel infirmier.

Les séances même plus intenses sont sécurisées alors que les mêmes soins réalisés classiquement sans surveillance au cabinet peuvent générer un risque non négligeable. Particulièrement pour les patients souffrant de phobie du dentiste ou qui ont peur du dentiste.

Les temps globaux de traitement sont raccourcis et donc l’emploi du temps des patients s’en trouve allégé.

Le gain de conforten terme de stress avant la séance, de douleur pendant l’intervention et de suites opératoires après l’intervention est maximal.

 

Certain traitements lourds de plusieurs séances au cabinet peuvent être compactés idéalement en une ou deux séances. C’est à dire que des traitement qui dureraient une année à raison d’une séance par semaine peuvent être réduits à un mois. Des traitements de prothèse très longs, s’étalant sur plusieurs mois classiquement, peuvent être regroupés en plusieurs séances sur quelques jours ou quelques semaines avec un maximum de confort.

La diazanalgésie est la sédation semi consciente ou inconsciente de choix pour le service « sédation & one shot concept © » car ce protocole est très adapté à des séances longues et pénibles même pour des patients anxieux ou carrément phobiques du dentiste et des soins dentaires.

C’est l’outil par excellence des traitements dentaires sans douleur ou des soins dentaire sans douleur soit pour des patients phobiques, soit pour des patients éloignés géographiquement qui souhaitent compacter les séances dans le confort.

Ce protocole de sédation dentaire par sédation semi consciente ou inconsciente peut être répété autant de fois que nécessaire car c’est un «sommeil induit» et non un «coma induit».

Cela  veut dire que l’on peut faire une séance tous les jours si nécessaire de plusieurs heures contrairement à l’anesthésie générale qui ne peut être répétée sans danger. Ce protocole peut être pratiqué au sein d’un cabinet dentaire structuré à cet effet par un anesthésiste réanimateur spécialisé.

La sédation dentaire par sédation semi consciente permet de faire tous types d’interventions des plus simples pour des phobiques du dentiste au plus complexes, même pour des patients qui ont peur du dentiste.

Comme par exemple :

L’implantologie avec la pose d’implant dentaire sous anesthésie générale ou sous sédation par diazanalgésie ; greffe gingivale ; chirurgie dentaire esthétique ; les prothèses dentaires ; prothèses dentaires cosmétiques ; comblement osseux ; greffe osseuse dentaire ; comblement de sinus ; chirurgie maxillo-faciale ;  ostéotomie osseuse ; les  PRF et  PRP avec le  relargage de facteurs de croissance osseux la stimulation des cellules souches et les Bone Morphogenetic Protein ; les substitut osseux alloplastiques ; les greffes autogènes ; les allogreffes ; les hétérogreffes ; la pose de membrane collagène ; la chirurgie buccale ; la chirurgie parodontologie ; la chirurgie dans le but d’implantologie, etc.

Il peut être pratiqué au sein d’un cabinet dentaire en Suisse, ce qui n’est pas le cas en France pour des raisons de réglementation où il doit être pratiqué au sein d’un bloc opératoire

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone