157
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Les maladies des gencives et déchaussement des dents ou parodontopathies: Les traitements de parodontologie sans peur et sans douleur à Genève.

Les maladies parodontales : Les gingivites et parodontites, leurs conséquences mortifères sur la santé et le sourire.

maladie-gencive

Le docteur Jérôme Weinman est titulaire d’un Certificat d’Etude Supérieure de parodontologie, membre de l’Academy of Microscope Enhanced Dentistry (AMED) et du diplôme de microchirurgie gingivale du Professeur Masana Suzuki, Tokyo, président de la Japan Association of Microscopic Dentistry of Tokyo (JAMD).

Refaire ses dents et son sourire à Paris et à Genève : Le Docteur Jérôme Weinman, chirurgien dentiste à Paris 16 ème et à Genève, suite à la consultation et à l’analyse initiale du sourire et du visage, propose différentes techniques de traitement de la maladie parodontale – ou parodontopathie – communément appelée déchaussement des dents ou des gencives.

L’analyse du contour gingival, tant dans son aspect esthétique que de son état de santé, et le diagnostic d’une maladie parodontale est une phase essentielle dans toute réhabilitation du sourire. A ce titre, le docteur Jérôme Weinman est particulièrement concerné par l’esthétique dentaire au niveau de la gencives. Les lèvres, la langue et la gencive apportent de la sensualité aux dents et au sourire. Par sa couleur rose en contraste avec la blancheur des dents, la gencive met en valeur leur bon ordonnancement et son joli festonnage souligne l’harmonie du sourire et est le signe d’une bonne santé générale.

Très souvent lorsque la maladie parodontale est gravement avancée, de nombreuse dents doivent être extraites et l’esthétique dentaire est perdue en même temps que la fonction. Afin de restaurer le sourire, le visage mais aussi la fonction masticatrice dentaire, la pose d’implants dentaires sur lesquels seront fixées des prothèses cosmétiques est indispensable. Comme, par définition, l’os alvéolaire a été perdu lors de la maladie parodontale, très souvent il n’y a pas assez de hauteur d’os pour y visser les implants. Les greffes osseuses pré-implantaires sont alors la préparation obligatoire, classique et indispensable à la pose des implants dentaires : greffes osseuses post-extractionnelles afin de bloquer la résorption osseuse et comblements de sinus pour retrouver une hauteur d’os suffisant pour les implants dentaires.

L’analyse du contour gingival, tant dans son aspect esthétique que de son état de santé, est une phase essentielle dans toute réhabilitation du sourire : La maladie parodontale joue un rôle mortifère dans la perte de de la fonction et de l’esthétique, ainsi que dans le rapprochement des mâchoires et la perte de l’ovale du visage.

Indolores jusqu’à un stade avancé, jadis jugées inéluctables et sans réel recours, ces affections bénéficient désormais de traitements bien codifiés et d’un succès thérapeutique prédictible dès lors qu’elles sont traitées et soignées par un parodontose. Le dépistage précoce par un bilan rétro-alvéolaire long cone ou un scanner cone beam permet de mettre en place une action rapide et de très bon pronostiques. En France, selon l’enquête ICSII réalisée par l’ADF sous l’égide de l’OMS, plus de 80 % des adultes entre 35 et 44 ans souffrent de maladies parodontales.

 

Des conséquences mortifères sur les dents

Les maladies parodontales sont des affections bactériennes qui détruisent l’os qui retient les racines des dents. Une fois ce tissus osseux d’ancrage détruit, les dents sont dites « déchaussées » et le stade ultime est que ces dents « tombent ». C’est une des causes principales de l’édentement chez les adultes.

 

Video pédagogique de l’hygiène buco-dentaire

 

 

Video pédagogique: Méthode de la brosse à dent

 

Video pédagogique: Méthode du fil dentaire

 

Video pédagogique : Méthode des brossettes interdentaires

 

Lire l’article: VOTRE SANTÉ ET VOS DENTS

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone