186
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Traitements des racines dentaire ou l’endodontie: La  dévitalisation des dents ou les reprises de traitement endodontique à Genève.

banner-00000-lw copy copy

Celui qui a déjà vécu une rage de dent sait que la délivrance de cette douleurs est une bénédiction: C’est la pulpite ou la forme aiguë de l’inflammation pulpaire.

 

Dévitalisation des dents ou bio-pulpectomie suite à la pulpite ou rage de dent.

La cavité interne de la dent où est contenue la pulpe dentaire est par définition inextensible (volume constant), donc la pression interne augmente lors de l’inflammation par l’afflux de sang, stimulant les nerfs en permanence ou par intermittence et provoquant une forte douleur.

Pour autant, la douleur n’est pas forcement un signe car la pulpe dentaire peut subir une inflammation lente qui conduit à la nécrose de celle-ci.

La pulpe dentaire est l’équivalent pour la dent de la moelle des os. Lorsque la dent est très cariée et que la pulpe dentaire – familièrement appelée le «nerf» – est atteinte, elle doit être enlevée et remplacée par un matériau inerte. Il s’agit du protocole de dévitalisation de la dent ou traitement endodontique. Une fois la dent dévitalisée, une couronne est ensuite posée dans la majorité des cas.

 

Le plateau technique moderne pour l’endodontie

Il est très important de bien dévitaliser les dents afin d’éviter le risque d’infection par apparition de kystes dentaires au bout des racines après que la couronne ait été posée (kyste ou abcès péri-apical).

Beaucoup d’échec endodontique ont pour origine un canal supplémentaire qui n’aurait pas été obturé du fait de sa discrétion. Les protocoles modernes font intervenir la technologie du microscope et du laser.

 

Le scanner Cone Beam 3D

Il permet de visualiser avant le traitement l’anatomie des racines et se s’assurer de la présence ou non de canaux accessoires.

 

Le microscope

Il permet un contrôle visuel de la chambre pulpaire et des canaux. Le laser permet, quant à lui, de stériliser l’intérieur des canaux.

 

La radiographie de contrôle

En fin de protocole, elle permettra de vérifier que le traitement endodontique a couvert l’intégralité de la longueur de la racine (c’est-à-dire que le «blanc» visible à la radio dans le canal va jusqu’au bout de la racine et sans la dépasser, confirmant ainsi le succès du protocole).

 

Vidéos pédagogiques: L’endodontie 

 

La pose de l’inlay core est indispensable à la préservation de l’étanchéité après le traitement endodontique

Suite au traitement endodontique un inlay core doit être posé pour reconstituer le moignon dentaire qui va supporter la couronne dentaire et aussi assurer l’étanchéité des canaux ouverts dans la cavité buccale.

 

Vidéo pédagogique : La pose de l’inlay core

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone