250
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Le cas de Nathalie

Cas d’esthétique dentaire, du sourire et de l’esprit chez une quadra hyper active par des couronnes cosmétiques.
cas clinique nathalie

Cas de stratégie d’esthétique dentaire et d’anti-aging du sourire par la pose de prothèses cosmétiques sans apport chirurgical suite à un vieillissement précoce du sourire et du visage. Le décalage entre l’esthétique du visage perçu et l’âge réel de la patiente est délétère pour l’esprit et sera corrigé.

 

Nathalie situation initiale

12345678
0910
  • 1. Cette patiente âgée de 44 ans a une expression de visage prématurement vieillie.
  • 2. Son expression reflète son tempérament rieur mais son sourire altère l’ensemble.
  • 3. Même sa bonne humeur n’arrive pas à embellir un sourire devenu prématurément disgracieux.
  • 4. Ses dents et ses gencives mutilées par la carie et la parodontite ne sont pas en correspondance avec la plénitude de ses lèvres.
  • 5. Les lèvres sont parfaites mais les dents précocement vieillies détruisent l’expression du sourire.
  • 6. Denture de face avant traitement. On note des malpositions dentaires et une rétraction gingivale due à une parodontite.
  • 7. Denture de profil droit. On note des récessions gingivales importantes, des malpositions dentaires et de veilles prothèses inesthétiques.
  • 8. Denture de profil gauche. On note des récessions gingivales et des malpositions dentaires.
  • 9. Denture arcade supérieure. On note de vieux plombages.
  • 10. Denture arcade inférieure. On note de vieux plombages et des prothèses en métal.

 

Cette jeune femme présente prématurément une disgrâce de son sourire qui altère l’expression de bonne humeur de son visage. Elle a choisi de mettre en correspondance l’expression de son sourire avec l’image enjouée qu’elle veut donner d’elle-même. Un travail de restauration globale de l’esthétique de ses gencives, puis de ses dents, a été entrepris. La patiente n’a pas opté pour l’orthodontie, de façon à ne pas être associalisée par la pose de bagues pendant un à deux ans.

Elle a choisi de corriger ses malpositions dentaires par des prothèses céramiques. Ces couronnes en céramique pressées de type Empress sur des inlay core céramisés vont lui assurer un retour à une esthétique parfaite de sa denture, et donc par corollaire, un sourire et un visage à la hauteur de ses espérances.

 

Nathalie après protocole clinique

1112131415161718
  • 11. L’esthétique des dents et le festonnage harmonieux de la gencive ont été restaurés par des couronnes céramiques et un traitement parodontal approprié.
  • 12. Le choix de la couleur et de la forme des dents doit être en correspondance avec la personnalité et le genre ethnique de la patiente.
  • 13. Le sourire est restauré grâce à de jolies dents qui s’intègrent dans le visage.
  • 14. La ligne du sourire et l’éclat des dents doit être en harmonie avec les expressions de la patiente.
  • 15. L’expression du sourire doit tenir compte de la sensualité de la patiente.
  • 16. La patiente peut rire à pleines dents ne provoquant plus que des compliments.
  • 17. La patiente a mis en correspondance l’estime de son potentiel de séduction et ses réels atouts.
  • 18. La patiente décomplexée et re-sociabilisée peut rattraper le peloton de tête dans la compétition de la séduction sociale.
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone