773
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Le cas clinique de Patricia: Video de la greffe osseuse d’expansion de la crête alvéolaire par ostéotomie longitudinale.

Video du cas clinique de greffes osseuses pré-implantaires: Greffe osseuse d’expansion de crête alvéolaire par ostéotomie avec l’utilisation de substituts osseux bio-synthétiques et l’apport des facteurs de croissance osseux (type  BMP2) grâce aux PRP (Plasma Riche en Plaquettes) et aux PRF (Plasma Riche en Fibrine)

 

banner-25

Le Docteur Jérome Weinman présente un protocole novateur de greffes osseuses pré-implantaires par ostéotomie longitudinale et expansion horizontale de la crête osseuse alvéolaire maxillaire avec l’apport de facteurs de croissance osseux (Bone Morphogenetic Protein 2) stimulant les cellules souches grâce aux injections de PRP (Plasma Riche en Plaquettes) et aux PRF (Plasma Riche en Fibrine).

 

Refaire ses dents et son sourire à Paris et à Genève grâce aux greffes osseuses pré-implantaires avec l’apport de facteurs de croissance osseux: 

Le docteur Jérôme Weinman chirurgien dentiste à Paris et médecin dentiste à Genève s’est fait une spécialité des greffes osseuses complexes pré-implantaires avec l’apport de facteurs de croissance osseux, dans son cabinet parisien ou genevois. Grâce à l’utilisation de différentes techniques de sédation comme la diazanalgésie, les patients qui ont peur du dentiste ou pressés par leur travail ou loin des centres d’excellence dentaire à Paris ou à Genève peuvent se faire opérer sans douleur et sans stress.

Vous pouvez visionner le site internet spécifique : www.peurdudentiste.com ou www.peurdudentiste.ch qui traite de la peur panique du dentiste.

 

Patricia AVANT les interventions d’esthétique dentaire par des greffes osseuses d’expansion de crêtes osseuses maxillaires

IMG_0385

 

Patricia APRES les interventions d’esthétique dentaire par des greffes osseuses

IMG_1303

 

Sur cette vidéo, le Docteur  Jérome Weinman vous propose un protocole novateur de greffes osseuses pré-implantaires par ostéotomie longitudinale et expansion horizontale de la crête osseuse maxillaire, à but implantaire, avec l’apport de facteurs de croissance osseux grâce aux PRP (Plasma Riche en Plaquettes) et aux PRF (Plasma Riche en Fibrine).

 

 

Vidéo du protocole de greffes osseuses pré-implantaires avec des substituts osseux alloplastiques par ostéotomie bi-corticale et expansion de crête alvéolaire, sous sédation consciente, avec l’apport de facteur de croissance osseux (BMP2) grâce aux injection de PRP (Plasma Riche en Plaquettes) et aux PRF (Plasma Riche en Fibrine)

 

 

 

La chirurgie par piézotome associée aux nouveaux matériaux de substitution osseux

 Les technologies novatrices comme la piézochirurgie et les greffes alloplastiques (ou substituts osseux synthétiques) comme le Matribone de chez biom’up ou le BMPC+ de chez Biomatlante permettent de créer de nouveaux protocoles et faire passer une épaisseur d’une crête alvéolaire de 2 millimètres à 6 millimètres en moyenne, sans greffe osseuse par ostéosynthèse et donc sans prélèvement autogènique, tout en préservant la bi-corticalité de la crête alvéolaire.

 

La configuration osseuse bi-corticale

La néo-crête alvéolaire bi-corticale est désormais suffisante pour mettre des implants auparavant impossibles à poser. Le corollaire de cette configuration anatomique est un énorme et nouvel avantage:

Elle permet de faire une deuxième expansion classique, selon le protocole du professeur G. H. Nentwig, au moment de la pose si nécessaire.

 

Ces interventions de greffes osseuses pré-implantaires avec l’apport de facteurs de croissance osseux grâce aux PRP et PRF, peuvent être réalisées sous anesthésie générale ou sous sédation par diazanalgésie. Avec les techniques de sédation dentaire par sédation consciente il est désormais possible de faire tous types d’interventions des plus simples au plus complexes, même pour des patients qui ont peur du dentiste. Par exemple : la pose d’implant dentaire associée à une greffe osseuse, le comblement osseux après extraction, le comblement de sinus, l’ostéotomie osseuse.

 

Les facteurs « de croissance osseuse » ou « bone morphogenetic protein » ou « cellules souches » dans les greffes osseuses pré-implantaires

Les facteurs « de croissance osseuse » ou « bone morphogenetic protein », les PRF (Platelet rich fibrin) et les cellules souches sont l’axe de recherche et de développement déterminant des prochaines greffes par substitut osseux. Dans ces protocoles, ces éléments qui potentialisent la croissance osseuse peuvent facilement être déposés et se fixer sur la matrice collagène qui emballe les particules de substitut osseux, comme la matrice collagène du MatriBONE.

Pour autant, les greffes autogènes ou allogreffes (Biobank) ou  xenogreffes  Bio Oss gardent leur intérêt en chirurgie buccale, en parodontologie, en implantologie etc.

 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone